NFT

Ertha : la conquête du monde en NFT

Le 19 octobre 2021 - 4 minutes de lecture

Les créateurs du jeu Ertha le résument bien en quelques mots : « Own NFT land in Ertha Metaverse and generate lifetime revenue« . Une phrase d’accroche que l’on peut traduire par « Possédez des parcelles NFT du metaverse Ertha et générez des revenus à vie », et qui résume en effet assez bien ce que proposent les développeurs à la base de ce projet qui sort à peine de son oeuf, et dans lequel vous seriez très très « early » si vous décidiez de le rejoindre.

Je vais essayer ici de vous faire un petit topo un peu plus détaillé qu’avec une courte phrase, sur ce qu’est Ertha et ses promesses, et vous donner mon avis. Ensuite, à vous de vous faire le votre et de décider de monter dans le train ou pas !

Ertha : le monde divisé en parcelles NFT à acheter

Ertha est un jeu MMO de gestion/stratégie économique et social inspiré par Heroes of Might and Magic et basé sur l’exploration, la recherche de ressources dans le monde, le « leveling up » (la progression de niveaux), le choix de spécialisations ainsi que l’augmentation du pouvoir de votre entreprise et de votre pays. Le jeu est pensé pour recréer un environnement réaliste dans sa manière de simuler tout ce qu’une personne est censée faire pour gagner de l’argent et survivre. En somme c’est une sorte de simulation de vie & d’entreprenariat.

Le monde (ou devrais-je dire le metaverse) d’Ertha est composé d’un globe, comme notre Terre, divisé en 350 000 parcelles de terrains (HEX) qui peuvent être achetées sous forme de NFT (Ertha Land NFT). Le jeu prévoit également l’utilisation d’un token $ERT et le tout est basé sur la Binance Smart Chain (BSC).

Mais alors du coup, quel intérêt pour vous et moi d’acheter un peu de terrain sur le metaverse Ertha ? Les créateurs du projet nous répondent en quelques mots simples et concepts efficaces, déjà éprouvés dans la vraie vie et, adapté au monde des NFT et des cryptomonnaies nous fera vite saliver. Parmi les transactions possibles qui permettent aux propriétaires de terrain de gagner de l’argent, on retrouve par exemple :

  • Taxes professionnelles : une partie du salaire versé par un employeur à son salarié vous revient,
  • Taxes commerciales : ajoutée sur chaque achat de biens sur le marché,
  • Taxes entreprise : la construction de bâtiments d’entreprise, les réparations ou améliorations de ceux-ci,
  • Les revenus d’entreprise : les produits vendus, les amendes sur les contrats, les pénalités de paiement de taxes,
  • Les frais de stockage : locaux de stockages de produits/biens et leurs améliorations,
  • Les frais de livraison : tous les objets livrés dans un bâtiment de stockage situé sur un HEX, frais sur les billets d’avions.

Bref, en d’autres mots avec Ertha on vous propose de gagner des l’argent en jouant d’une part mais aussi de façon passive grâce à l’investissement dans des parcelles de terrain, qui seront utilisées par les autres joueurs pour leurs activités classiques de tous les jours. Aussi, vous pourrez revendre des parcelles qui génèrent des revenus, en tant que NFT, sur des places de marché. Comme je le disais le jeu est vraiment à un stade précoce et c’est le bon moment, si vous êtes attirés par l’idée, de vous y intéresser plus en détail. Il n’y a pas encore de beta jouable mais il est déjà possible d’acheter des parcelles pour un prix réduit, et d’ici quelques mois on devrait pouvoir mettre les mains dans le cambouis pour tester tout ça.

Le mieux que je puisse vous conseiller c’est de rejoindre le discord : https://discord.gg/vNWYaRbv

Notez que bien que le projet soit plutôt récent et pratiquement pas connu auprès des amateurs de NFT il y a déjà une grosse équipe qui travaille dessus si l’on en croit le site officiel qui présente déjà 11 personnes avec des profils différents (techniques, graphiques, marketing etc.), principalement originaires de Lituanie.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.