Solana

Comment créer une adresse Solana personnalisée (vanity address) ?

Le 23 novembre 2021 - 6 minutes de lecture

Vous avez sans doute déjà vu passer des adresses de wallet qui commencent par une série de caractères ma foi bien trouvés, représentant en général une partie ou tout du pseudo de son propriétaire, ou du projet auquel l’adresse est rattachée. C’est le cas par exemple de l’adresse d’autorité du projet Genopets : GenoS3ck8xbDvYEZ8RxMG3Ln2qcyoAN8CTeZuaWgAoEA. On appelle ça une vanity address et sachez que vous aussi vous pouvez personnaliser votre adresse de wallet Solana et celui-ci sera parfaitement valide.

Dans cet article nous allons donc voir comment créer votre wallet avec une adresse personnalisée pour pouvoir vous la péter un peu en cryptociété.

Installer la Solana Tools Suite (CLI)

La suite d’outils Solana contient déjà un keygen très facile d’utilisation, cela va faciliter ce guide et du coup réduire la complexité de la tâche. Vous allez voir que c’est à la portée de n’importe qui et peu importe la machine et le système d’exploitation dont vous disposez.

Installer Solana Tools Suite sur Windows

  • Allez dans votre barre de recherche en bas à gauche et tapez « cmd« 
  • Faites un clic droit puis « Exécuter en tant qu’administrateur » sur le programme « Invite de commandes« 
  • Tapez la commande suivante (téléchargement de l’outil) :
    curl https://release.solana.com/v1.8.5/solana-install-init-x86_64-pc-windows-msvc.exe –output C:\solana-install-tmp\solana-install-init.exe –create-dirs
  • Puis tapez la commande suivante (installation de l’outil) :
    C:\solana-install-tmp\solana-install-init.exe v1.8.5
  • Appuyez sur Entrée une fois terminé et fermez l’invite de commandes

Normalement si tout s’est bien passé et que vous n’avez pas eu de messages d’erreur, la suite Solana est maintenant installée sur votre PC et vous pouvez utiliser les commandes.

Générer votre adresse personnalisée

En quelques mots, l’outil va vous permettre de choisir les quelques premiers caractères de votre adresse. Une fois que vous lui avez donné ces caractères il va tester à la suite des millions et millions d’adresses jusqu’à ce qu’il en trouve une qui correspond à votre demande. Cela peut prendre un temps très long en fonction du nombre de caractère que vous exigez.

Une fois que vous avez suivi les instructions à la lettre, je vous conseille de vous créer un dossier spécial sur votre PC, et de vous y rendre en invite de commandes avant d’exécuter le script. Si par exemple vous l’avez créé sur un disque D:/Blockchains/Solana, tapez dans votre invite de commande :

  • D:
  • puis : cd Blockchains\Solana

Maintenant vous êtes prêt à générer votre adresse personnalisé et le fichier qui sera généré se trouvera à cet endroit précis. Il s’agira d’un fichier .json (que vous pouvez ouvrir avec notepad par exemple) qui sera nommé avec l’adresse du wallet trouvé. Le fichier contiendra en outre la clé privée et la clé publique.

Passons à la génération de votre portefeuille personnalisé : vous devez maintenant choisir par quoi vous voulez que votre wallet commence. En fonction de la puissance de votre ordinateur (du processeur en l’occurrence) la recherche durera de quelques secondes pour trois caractères à des dizaines de jours si vous imposez un nombre de caractères de 5, 6 ou plus.

Pour notre exemple nous prendrons le préfixe « zizi » (oui j’ai 9 ans dans ma tête) comme choix pour le début de notre adresse, ou le préfixe si vous préférez.

Retournez dans votre invite de commande (normalement vous êtes toujours dans votre dossier \Solana\) et tapez :

  • solana-keygen grind –starts-with zizi:1
  • « zizi » étant le préfixe que vous souhaitez et 1 le nombre d’adresse qu’il doit trouver
  • Tapez Entrée.

Dans mon cas le script vérifie 1 000 000 d’adresses toutes les 2-3 secondes, il lui faut donc un certain temps pour trouver une adresse qui commence par zizi.

La recherche de mon adresse personnalisée est lancée, c’est parti mon kiki zizi !
Après environ 12 minutes mon zizi a été trouvé.

Importer cette adresse dans Phantom

Phantom est le wallet Solana le plus utilisé actuellement et c’est celui que nous allons utiliser pour importer l’adresse générée afin de pouvoir l’utiliser. Celui-ci va également nous permettre de récupérer la seed phrase, indispensable pour sécuriser votre wallet. Je pars du principe que vous l’avez déjà installé et que vous l’utilisez, sinon vous ne sauriez probablement même pas pourquoi une vanity address pourrait être cool.

Ainsi donc vous avez un fichier .json dans votre dossier \Solana\ (ou tout autre dossier où vous aurez exécuté le script. Moi c’est ziziEzZyMN7Xv6yaApwhQxwhgBunTFXDfsGQ7FTo2S1.json

  • Ouvrez ce fichier avec notepad,
  • Sélectionnez tout le contenu (CTRL+A)
  • Copiez (CTRL+C)
  • Rendez-vous dans votre wallet Phantom et cliquez sur les trois traits en haut à gauche puis sur « Ajouter/connecter un portefeuille« 
  • Choisissez « Importer une clé privée« 
  • Donnez-lui le nom de votre choix
  • Collez (CTRL+V)

Votre clé est maintenant importée dans le wallet Phantom et est prête à être utilisée !

J’ai mis mon zizi dans un Phantom.

Quelques précautions de sécurité

Par sécurité, vous devriez prendre quelques précautions avant et après utilisation de ce petit script, ne prenez aucun risque et respectez les consignes suivantes :

  1. Exécutez votre recherche alors que votre PC est déconnecté d’internet (ou sur un autre PC dédié à cette tâche, par exemple, mais toujours hors ligne)
  2. Stockez en sécurité le fichier .json généré, celui-ci contient tout ce qu’il faut pour avoir accès aux fonds et smart contracts de l’adresse.
  3. Mettez ce fichier en sécurité !
  4. Mettez ce fichier en sécurité !
  5. Récupérez la seed phrase dans Phantom (icône engrenage en bas à droite) et mettez la en sécurité

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.